#Presimetre229

Des promesses du candidat aux actes du président...

Etat de mise en oeuvre des promesses électorales
Une initiative de Coordonnée par
Promesses à la Une:
Interdire tout ce qui concourt au culte de la personnalité du Président de la République, notamment : Louanges publiques, Marches publiques de remerciement et de soutien, Affichage de l’image du Président dans les lieux publics******* Redynamiser l’Administration en éliminant le clientélisme sous toutes ses formes******* Mettre en place un système d’identification biométrique******* Entreprendre immédiatement une négociation sociale avec le personnel de santé en vue de satisfaire au mieux les revendications.******* Revoir le cadre réglementaire de la distribution des médicaments au Bénin en concertation avec les acteurs ; assurer le contrôle effi cace des médicaments commercialisés sur le marché.******* Combattre plus efficacement la distribution des faux médicaments.******* Ouvrir les négociations entre l’Etat, les partenaires sociaux et le patronat pour relever significativement le SMIG*******

Veiller à la mise en oeuvre eff ective du RAPPEL DES PROMESSES principe du « pollueur payeur » sur toute l’étendue du territoire

Domaine de la promesse :
Environnement, Aménagement du territoire et Projets phares
Promesse présente au PAG ? :
Oui
Situation de départ
Existence d’une liste de garagistes agréés dans le contrôle de la pollution atmosphérique par les véhicules à moteur acquisition d’équipements de contrôle dans les grandes villes existence du Laboratoire de surveillance environnementale
Actions posées sur la promesse
Poursuite de la perception des écotaxes et autres amendes.
La protection des mangroves et de toutes les aires protégées et essences protégées ou rares contre les abus et sanctions.
Formation des formateurs au profit des mécaniciens automobiles et processus d’agrément en cours pour quelques garages.
Equipement du Laboratoire de surveillance environnementale.
Réalisation des opérations de contrôles et de réglages dans certaines villes (Parakou par exemple).
Formation des professionnels du froid (ingénieurs, techniciens, artisans) sur les nouvelles technologies en matière de froid et climatisation
Actualisation des textes réglementaires sur les procédures de destruction de produits avariés, les déversements accidentels d’hydrocarbures dans la nature.
Renforcement des capacités du Fonds National pour l’Environnement et le Climat.
Dépôt du dossier d’accréditation du FNEC au Fonds Vert pour le Climat (FVC).
Source :
Rapport d’activités de la Direction Générale du FNEC et de
La DGEC

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire


Aucun Commentaire