#Presimetre229

Des promesses du candidat aux actes du président...

Etat de mise en oeuvre des promesses électorales
Une initiative de Coordonnée par
Promesses à la Une:
Interdire tout ce qui concourt au culte de la personnalité du Président de la République, notamment : Louanges publiques, Marches publiques de remerciement et de soutien, Affichage de l’image du Président dans les lieux publics******* Redynamiser l’Administration en éliminant le clientélisme sous toutes ses formes******* Mettre en place un système d’identification biométrique******* Entreprendre immédiatement une négociation sociale avec le personnel de santé en vue de satisfaire au mieux les revendications.******* Revoir le cadre réglementaire de la distribution des médicaments au Bénin en concertation avec les acteurs ; assurer le contrôle effi cace des médicaments commercialisés sur le marché.******* Combattre plus efficacement la distribution des faux médicaments.******* Ouvrir les négociations entre l’Etat, les partenaires sociaux et le patronat pour relever significativement le SMIG*******

Créer des centres de formation pluridisciplinaires pour les vocations et talents ainsi que pour les artistes confirmés

Domaine de la promesse :
Art et Culture
Promesse présente au PAG ? :
Oui
Situation de départ
Il n’y avait surtout que des initiatives privées comme SOS village d’enfants, centre OSHALA, centre Art et Culture, etc. Toutefois, il existe le Département des arts de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de l’Université d’Abomey-Calavi
Actions posées sur la promesse
Pour concrétiser cette promesse, il est prévu, dans le PAG, la création de 89 centres culturels, sur toute l’étendue du territoire, pour initier les jeunes à l’art et à la culture. Chaque Commune ordinaire sera dotée d’un centre culturel tandis que les Communes à statut particulier en auront, chacune, plus d’un. Ces centres seront équipés pour offrir des formations dans cinq domaines : le chant, la danse, la musique, le théâtre et les arts plastiques. En 2017, 2 milliards 400 millions ont été annoncés dans le PTA pour le démarrage. Quelques actions ont été menées comme l’élaboration des curricula de formation et l’identification des formateurs des formateurs.
Source :
Rapport DPP Ministère de la Culture

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire


Aucun Commentaire