#Presimetre229

Des promesses du candidat aux actes du président...

Etat de mise en oeuvre des promesses électorales
Une initiative de Coordonnée par
Promesses à la Une:
Interdire tout ce qui concourt au culte de la personnalité du Président de la République, notamment : Louanges publiques, Marches publiques de remerciement et de soutien, Affichage de l’image du Président dans les lieux publics******* Redynamiser l’Administration en éliminant le clientélisme sous toutes ses formes******* Mettre en place un système d’identification biométrique******* Entreprendre immédiatement une négociation sociale avec le personnel de santé en vue de satisfaire au mieux les revendications.******* Revoir le cadre réglementaire de la distribution des médicaments au Bénin en concertation avec les acteurs ; assurer le contrôle effi cace des médicaments commercialisés sur le marché.******* Combattre plus efficacement la distribution des faux médicaments.******* Ouvrir les négociations entre l’Etat, les partenaires sociaux et le patronat pour relever significativement le SMIG*******

Instaurer une politique de promotion des écoles techniques et professionnelles pour rendre disponible une main d’œuvre qualifiée dans le secteur

Domaine de la promesse :
Commerce et Industrie
Promesse présente au PAG ? :
Oui
Situation de départ
Une faible valorisation des secteurs agricoles et faible productivité ; une insuffisance du capital humain, du fait notamment de la dégradation de la qualité du système éducatif
Actions posées sur la promesse
  • Adoption de la Convention de crédit avec l’Agence Fran- çaise de Développement dans le cadre du finance- ment du projet de dévelop- pement de l’enseignement technique, de la formation et de l’insertion profession- nelles ;
  • Adoption, par le Conseil du Ministre du 21 juin 2017, du projet Cité internationale de l’innovation et du savoir. Puis, les actions suivantes ont été menées dans le cadre de ce projet, selon le Rapport de mise en œuvre du PAG au 30 septembre 2017. Il s’agit de : la finalisa- tion de l’étude de faisabi- lité préliminaire en janvier 2017 ; l’identification du site et la réalisation des travaux de planification urbaine et du schéma directeur de la cité ;
  • Dans le cadre de ce même projet, le Conseil des Mi- nistres du 25 octobre 2017 a adopté le projet de decret n°2017-440 du 31 août 2017 portant approbation de la création de l’Agence de développement de Sèmè City et le projet de décret portant nomination des membres du Conseil d’Admi- nistration de ladite agence.
  • Le démarrage des activi- tés (hors site) est prévu au premier semestre 2018, selon les projections du Gouvernement. Au nombre de ces activités, il y a des programmes de formation de pointe (ouvrant à des diplômes et certificats), des centres de langues, des programmes de remise à niveau des étudiants, la mise en place d’une bibliothèque virtuelle, la création d’un espace de travail collaboratif et l’incubation.
Source :
  • Compte rendu du Conseil des ministres du 3 mai 2017
  • Compte rendu du Conseil des Ministres du 21 juin 2017
  • Compte rendu du conseil des ministres du 25 octobre 2017


Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire


Aucun Commentaire