#Presimetre229

Des promesses du candidat aux actes du président...

Etat de mise en oeuvre des promesses électorales
Une initiative de Coordonnée par
Promesses à la Une:
Interdire tout ce qui concourt au culte de la personnalité du Président de la République, notamment : Louanges publiques, Marches publiques de remerciement et de soutien, Affichage de l’image du Président dans les lieux publics******* Redynamiser l’Administration en éliminant le clientélisme sous toutes ses formes******* Mettre en place un système d’identification biométrique******* Entreprendre immédiatement une négociation sociale avec le personnel de santé en vue de satisfaire au mieux les revendications.******* Revoir le cadre réglementaire de la distribution des médicaments au Bénin en concertation avec les acteurs ; assurer le contrôle effi cace des médicaments commercialisés sur le marché.******* Combattre plus efficacement la distribution des faux médicaments.******* Ouvrir les négociations entre l’Etat, les partenaires sociaux et le patronat pour relever significativement le SMIG*******

Renforcer les effectifs, notamment celui de la Gendarmerie, pour couvrir tous les besoins de sécurité, de maintien de l’ordre et de protection civile dans nos villes et campagnes

Domaine de la promesse :
Sécurité et Défense
Promesse présente au PAG ? :
Non
Situation de départ
En raison des départs à la retraite, des décès et de la multiplication des missions et des unités, les effectifs de la Gendarmerie se réduisaient de façon continue depuis 2011 malgré l’extension de l’âge de la retraite pour certaines catégories; ce qui ne permettait plus à ce corps, dont l’un des principes d’action est le maillage du territoire par une multitude de brigades et postes avancés, d’assurer avec présence et effi cacité ses missions de sécurité partout où besoin était - En 2013 déjà, les eff ectifs de la Police dépassaient d’un millier ceux de la Gendarmerie qui avait, auparavant, beaucoup plus d’unités réparties sur le territoire. Des brigades ou postes avancés comptaient juste 3 ou 6 gendarmes, ce qui était dangereux pour la sécurité même du personnel et pour l’exécution des missions devenues elles-mêmes extensibles.
Actions posées sur la promesse
  • Prise de Décret n°2016-584 du 16 septembre 2016 relatif à la mise à disposition du ministère de l’intérieur et de la sécurité (MISP) de la Gendarmerie pour emploi
  • Fusion de la Police et de la Gendarmerie en une Police Républicaine (Plusieurs milliers d’hommes en armes et en uniformes pour la sécurité)
  • Prise de Décret portant attributions, organisation et fonctionnement de la Police Républicaine (PR)
  • Adoption de la loi portant statuts des personnels de la PR
  • Couverture des 77 communes et arrondissements du pays par la PR
  • Opérationnalisation avancée des modalités de la PR
Source :
Décret + terrain + MISP - Loi n°2017-41 du 25 déc. 2017 portant création de la Police Républicaine (PR) - Loi n°2017-42 du 28 déc.2017 portant statuts des personnels de la PR - Décret n°2018 du 17 jan- vier 2018 portant Attribu- tions, organisation et fonc- tionnement de la DGPR -Budgets exercices 2017 et 2018 du MISP - Accalmie et sécurité rela- tives observées sur le ter- rain depuis décembre 2016
Impact :
Néant

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire


Aucun Commentaire