#Presimetre229

Des promesses du candidat aux actes du président...

Etat de mise en oeuvre des promesses électorales
Une initiative de Coordonnée par
Promesses à la Une:
Interdire tout ce qui concourt au culte de la personnalité du Président de la République, notamment : Louanges publiques, Marches publiques de remerciement et de soutien, Affichage de l’image du Président dans les lieux publics******* Redynamiser l’Administration en éliminant le clientélisme sous toutes ses formes******* Mettre en place un système d’identification biométrique******* Entreprendre immédiatement une négociation sociale avec le personnel de santé en vue de satisfaire au mieux les revendications.******* Revoir le cadre réglementaire de la distribution des médicaments au Bénin en concertation avec les acteurs ; assurer le contrôle effi cace des médicaments commercialisés sur le marché.******* Combattre plus efficacement la distribution des faux médicaments.******* Ouvrir les négociations entre l’Etat, les partenaires sociaux et le patronat pour relever significativement le SMIG*******

Améliorer le cadre de vie dans les casernes à travers un programme d’investissement dans les infrastructures

Domaine de la promesse :
Sécurité et Défense
Promesse présente au PAG ? :
Oui
Situation de départ
Depuis au moins 2012, aucun projet d’infrastructures d’envergure n’a été eff ectivement exécuté à grande échelle dans les casernes des forces de défense et de sécurité à Cotonou, Porto Novo, Ouidah Bembèrèkè, etc., pour ne citer que celles-là, bien que des chapitres du budget, sur plusieurs années, aient été consacrés à l’amélioration du cadre de vie dans lesdites casernes. Des agences, comme l’Agence Béninoise de Gestion Intégrée des Espaces Frontaliers (ABEGIEF) du Ministère en charge de la Sécurité, ont exécuté plusieurs projets de construction d’infrastructures frontalières au profit des forces de sécurité travaillant en ces lieux, mais ces réalisations faites pour matérialiser les frontières sont insuffisantes pour l’ensemble des besoins des dites unités
Actions posées sur la promesse
  • Au niveau des armées, un vaste programme de réalisation d’infrastructures et d’équipements est en cours depuis 2017. Il est soutenu par un budget de plus de 25 milliards (2017) et de 21 milliards (2018). Tous les appels d’offres ont été lancés et réalisés, les commandes ont été faites en ce qui concerne les équipements (véhicules militaires, armements, matériels et équipements divers, habillement).
  • Transfert envisagé de certaines infrastructures militaires du camp Guézo vers l’intérieur du pays à l’horizon 2020 pour un coût de plus de 45 milliards avec des équipements modernes (casernements, logements, divers services militaires, héliports, polygones de tirs et d’entrainements, etc)
  • Amélioration et rénovation des casernes comme Wassa, Dan, Bembéréké, Gbada, Djakotomey, Ouidah, etc Pour la qualité optimale des réalisations, le Ministre du cadre de vie devra piloter les travaux dont les plus importants sont ouverts en 2018.
  • En ce qui concerne la PR, un programme d’équipements de la nouvelle force est en cours (armements, matériels de sécurité et de MO, matériels roulants et d’investigation, habillements et divers)
Source :
  • MDN
  • EMG
  • MISP
  • DGPR


    • Laisser un commentaire

      Ajouter un commentaire


      Aucun Commentaire