#Presimetre229

Des promesses du candidat aux actes du président...

Etat de mise en oeuvre des promesses électorales
Une initiative de Coordonnée par
Promesses à la Une:
Interdire tout ce qui concourt au culte de la personnalité du Président de la République, notamment : Louanges publiques, Marches publiques de remerciement et de soutien, Affichage de l’image du Président dans les lieux publics******* Redynamiser l’Administration en éliminant le clientélisme sous toutes ses formes******* Mettre en place un système d’identification biométrique******* Entreprendre immédiatement une négociation sociale avec le personnel de santé en vue de satisfaire au mieux les revendications.******* Revoir le cadre réglementaire de la distribution des médicaments au Bénin en concertation avec les acteurs ; assurer le contrôle effi cace des médicaments commercialisés sur le marché.******* Combattre plus efficacement la distribution des faux médicaments.******* Ouvrir les négociations entre l’Etat, les partenaires sociaux et le patronat pour relever significativement le SMIG*******

Procéder, conformément aux textes en vigueur, dans les corps en sous-effectif, aux recrutements nécessaires en mettant l’accent sur la qualité

Domaine de la promesse :
Administration Publique
Promesse présente au PAG ? :
Oui
Situation de départ
-L'absence d’une planification stratégique de recrutement des ressources humaines (RH) de l’Etat ; -l'absence de politique de recrutement dans l’ensemble de la fonction publique ; ce qui pose le problème de l’efficacité des recrutements ; -la non opératio
Actions posées sur la promesse
  • Le Conseil des Ministres a autorisé le recrutement de 8 739 agents dans l’Administration publique, au titre de l’année 2017, répartis comme suit:
    • Quatre cent treize (413) Agents Permanents de l’Etat dont :
      • vingt (20) Inspecteurs des Affaires Administratives et cent vingt-six (126) agents, tous corps confondus, au profit du Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale
      • ;
      • dix-sept (17) Vétérinaires-Inspecteurs et para-professionnels vétérinaires, au profit du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche
      • ;
      • cent cinquante (150) agents des corps des personnels de l’Action Sociale, au profit du Ministère du Travail, de la Fonction Publique et des Affaires Sociales
      • ;
      • cent (100) Greffiers, au profit du Ministère de la Justice et de la Législation
    • .
    • Huit mille trois cent vingt-six (8.326) Agents Contractuels de l’Etat, répartis comme suit :
      • cent vingt-six (126) agents, au profit du Ministère des Sports
      • ;
      • soixante-six (66) agents, Administrateurs, spécialistes en gestion des marchés publics, au profit des organes de passation des marchés publics. Mais dans la réalité, moins de soixantesix (66) agents ont été recrutés
      • ;
      • quatre mille cent cinquante-quatre (4.154) agents, au profit du Ministère des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle
      • ;
      • trois mille six cent un (3.601) agents, au profit du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire
      • ;
      • trois cent soixante-dix-neuf (379) agents, au profit du Ministère de la Santé
    • Autorisation d’organisation d’examens professionnels au profit de l’Administration publique, au titre de l’année 2017, de mille huit cent vingt et un (1821) agents tous corps confondus.
    • Instruction donnée au MTFPAS d’élaborer, en collaboration avec tous les ministères sectoriels et institutions de l’Etat, le plan de recrutement des agents de l’Etat au titre de l’année 2017
    • Elaboration et mise en oeuvre d’un manuel de procédures de gestion des concours
    • Implication de l’Office du Baccalauréat (DOB) jouant un rôle clé et de la Direction des Examens et Concours
    • Organisation transparente d’un concours au profit du MEMP et du MESTFP (résultats proclamés en moins de 3 semaines)
    • Suspension de la procédure d’engagement dans la Fonction publique, des agents recrutés à l’occasion des concours ‘‘présumés frauduleux’’ organisés, depuis le 1er janvier 2015 dans tous les corps de l’Etat notamment : Douanes, Impôts, Trésor, Justice, Enseignement, Jeunesse et Sports
    • Décret portant constitution d’une commission de vérification de la régularité des concours directs de recrutement d’agents de l’Etat organisés au titre de l’année 2015 : 10 648 agents de l’Etat dont 108 pour les concours professionnels, et 10 540 pour les concours directs
    • Recrutement annoncé au profit de l’IGF et de la DGI suite au départ massif à la retraite dans lesdits corps
    • Mise en branle de la procédure d’identification et de radiation des agents détenteurs de faux diplômes
    • Mise en place d’une commission interministérielle de vérification de la régularité du reversement des agents de l’Etat
Source :
  • Cf Conseil des ministres en date du mercredi 12 juillet 2017
  • cf compte-rendu du Conseil des Ministres du 2 juin 2016
  • Conférence de presse du lundi 09 janvier 2017/ MTFPAS
  • Conférence de presse du lundi 09 janvier 2017/ MTFPAS
  • cf Compte-rendu du Conseil des Ministres du 13 avril 2016
  • cf Compte-rendu du Conseil des Ministres du 28 avril 2016
  • cf. Compte-rendu du Conseil des Ministres du 4 janvier 2017
  • Cf. Conseil des ministres du 3 août 2016.


Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire


Aucun Commentaire