#Presimetre229

Des promesses du candidat aux actes du président...

Etat de mise en oeuvre des promesses électorales
Une initiative de Coordonnée par
Promesses à la Une:
Interdire tout ce qui concourt au culte de la personnalité du Président de la République, notamment : Louanges publiques, Marches publiques de remerciement et de soutien, Affichage de l’image du Président dans les lieux publics******* Redynamiser l’Administration en éliminant le clientélisme sous toutes ses formes******* Mettre en place un système d’identification biométrique******* Entreprendre immédiatement une négociation sociale avec le personnel de santé en vue de satisfaire au mieux les revendications.******* Revoir le cadre réglementaire de la distribution des médicaments au Bénin en concertation avec les acteurs ; assurer le contrôle effi cace des médicaments commercialisés sur le marché.******* Combattre plus efficacement la distribution des faux médicaments.******* Ouvrir les négociations entre l’Etat, les partenaires sociaux et le patronat pour relever significativement le SMIG*******

Privilégier les missions d’appui à la sécurité, au maintien de l’ordre et à la protection civile dans nos villes et campagnes. À cet eff et, il sera mis en oeuvre à leur profit un programme spécifique de formation et d’entrainement

Domaine de la promesse :
Sécurité et Défense
Promesse présente au PAG ? :
Non
Situation de départ
Le corps des sapeurs-pompiers, rattaché au plan fonctionnel et budgétaire au Ministère de la sécurité, est exclu des missions d’appui à la sécurité, de maintien de l’ordre et de protection civile. Il se contente d’attendre les accidents et les appels aux secours pour intervenir. Il demeure sous employé par rapport à ses réelles capacités et potentialités, et ce gâchis durait depuis des années jusqu’aux élections de 2016
Actions posées sur la promesse
  • Mise à disposition de ressources budgétaires additionnelles (2,4 milliards en 2016, 2017, 2018) pour les missions et opérations de sécurité
  • Vote et exécution du budget 2017 avec transfert des dotations de la gendarmerie de la défense au MISP
  • Vote du budget 2018 tenant compte de la fusion Police- Gendarmerie
  • Ouverture progressive des unités de sapeurs-pompiers dans les importantes localités du pays (Comé, Savè, etc.)
  • Intensification des missions de sécurité et de patrouilles soutenues par des ressources matérielles, financières et logistiques mises è disposition des forces
Source :
  • Décret + terrain + MISP
  • Loi n°2017-41 du 25 déc. 2017 portant création de la Police Républicaine (PR)
  • Loi n°2017-42 du 28 déc.2017 portant statuts des personnels de la PR
  • Décret n°2018 du 17 janvier 2018 portant Attributions, organisation et fonctionnement de la DGPR
  • Budgets exercices 2017 et 2018 du MISP
  • Accalmie et sécurité relatives observées sur le terrain depuis décembre 2016

Impact :


Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire


Aucun Commentaire