#Presimetre229

Des promesses du candidat aux actes du président...

Etat de mise en oeuvre des promesses électorales
Une initiative de Coordonnée par
Promesses à la Une:
Interdire tout ce qui concourt au culte de la personnalité du Président de la République, notamment : Louanges publiques, Marches publiques de remerciement et de soutien, Affichage de l’image du Président dans les lieux publics******* Redynamiser l’Administration en éliminant le clientélisme sous toutes ses formes******* Mettre en place un système d’identification biométrique******* Entreprendre immédiatement une négociation sociale avec le personnel de santé en vue de satisfaire au mieux les revendications.******* Revoir le cadre réglementaire de la distribution des médicaments au Bénin en concertation avec les acteurs ; assurer le contrôle effi cace des médicaments commercialisés sur le marché.******* Combattre plus efficacement la distribution des faux médicaments.******* Ouvrir les négociations entre l’Etat, les partenaires sociaux et le patronat pour relever significativement le SMIG*******

Créer par département, en partenariat avec les établissements f nanciers et les compagnies d’assurance, une entité chargée de la mise en oeuvre de la politique de l’Etat en matière d’assurance maladie, de retraite et d’accès au crédit pour les populations des secteurs de l’agriculture, de l’artisanat, du petit commerce et de l’art

Domaine de la promesse :
Protection Sociale
Promesse présente au PAG ? :
Oui
Situation de départ
Il n’existait pas d’entité départementale en charge spécifi quement de la protection sociale au Bénin en dehors des centres de promotion sociale au niveau des communes et des trois agences de la Caisse Mutuelle de Prévoyance Sociale (CMPS)
Actions posées sur la promesse
Actuellement, il est mis en place une coordination devant assurer la conduite du processus devant aboutir à la création d’une entreprise à capitaux publics dénommée Agence Nationale de Protection Sociale (ANPS) qui sera en charge de la mise en oeuvre de l’ARCH avec des démembrements au niveau départemental et communal. Cette agence sera néanmoins confiée à une structure d’assurance privée exerçant au Bénin pour sa gestion, et ce sur appel à candidatures.
Source :
Document de Programme d’Assurance pour le Renforcement du Capital Humain (ARCH)

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire


Aucun Commentaire